top of page

Mobilier : où se cachent les polluants et comment les éviter ?

Dernière mise à jour : 6 nov. 2023

Imagine cet intérieur parfaitement aménagé, où chaque meuble est une œuvre d'art au service du beau et du confort. Cependant, il y a un aspect souvent négligé du mobilier qui mérite toute notre attention : les polluants cachés. Dans cet article, nous allons explorer ces intrus indésirables et te guider pour faire des choix éclairés en faveur de meubles éco-responsables.

NB : Si tu n'as pas encore lu l'article précédent sur les COV dans les matériaux, je t'invite à le faire tout de suite !



Le mobilier : ce petit cachotier


Lorsque nous pensons au mobilier dans un projet client, nous visualisons des belles lignes ainsi que des matières soyeuses, réconfortantes, élégantes. Mais sous cette surface lisse, se cachent parfois des polluants invisibles. Les matériaux couramment utilisés dans la fabrication de meubles peuvent libérer des composés toxiques dans l'air intérieur : ces fameux COV (Composés Organiques Volatils, si tu as loupé l'info dans le dernier article).


Mobilier en matériaux naturels sans COV


Les coupables cachés : formaldéhyde, phtalates et autres


  1. Formaldéhyde : ce polluant omniprésent peut provenir de certains panneaux de particules et contreplaqués. Il peut provoquer des problèmes de santé, ce qui est quand même dommage quand on pense que nos clients veulent changer de décor pour se sentir mieux chez eux...

  2. Phtalates : souvent présents dans les revêtements plastiques, ces composés peuvent perturber le système hormonal.

  3. Retardateurs de flamme : les meubles traités avec ces produits chimiques pourraient libérer des composés toxiques lorsqu'ils brûlent.


Pollution de l'air intérieur supérieure à l'air extérieure


Ce sont les principaux, mais ce qu'il faut retenir, c'est que l'on retrouve tous ces perturbateurs endocriniens dans bon nombre de produits qui composent nos intérieurs : colles, solvants, panneaux de particules, traitements anti-feu, anti-acariens, etc. Autrement dit, on en trouve dans les peintures, les papiers peints, les plans de travail de cuisine, les fonds de tiroirs en "bouillie de bois", les mousses des canapés, les tissus des chaises, des rideaux, des tapis, et la liste est longue. Ca fait flipper, hein ?



La quête de meubles sains et durables


Maintenant que tu connais assez bien les méchants produits cachés aux noms imprononçables, comment les éviter ? Voici un petit guide mémo pour choisir du mobilier éco-responsable :


  1. Les matériaux du type plastique, panneaux de particules, résines, composites...tu oublieras.

  2. Vers des matériaux nobles et bruts, tu t'orienteras...en favorisant les vernis et peintures sans solvants si tu dois faire protéger les meubles.

  3. Poser des questions à tes fournisseurs, tu continueras. Ils finiront bien par s'y mettre si ce n'est pas déjà le cas, et au pire, ils comprendront pourquoi ils t'ont perdu et ça fera forcément bouger les lignes !

  4. Le mobilier de seconde main, tu privilégieras. Bah ouai, les particules se sont déjà faites la malle depuis un moment.

  5. La joie de la créativité, tu décupleras. Pour pallier aux contraintes de la facilité, tu devras forcément sortir des sentiers battus (c'est bien pour ça que tu fais ce métier, non ?)


Mobilier de seconde main pour des intérieurs plus sains et plus durables


Un futur plus sain et éco-responsable


En choisissant du mobilier éco-responsable, tu crées un environnement sain pour tes clients, tu aides à préserver la planète en encourageant des pratiques durables et tu élèves l'art de la décoration intérieure à un niveau supérieur.

Pour en savoir plus sur la quête de meubles sains, inscris-toi à ma newsletter. Reçois des informations exclusives sur l'aménagement d'espaces durables, des astuces de professionnels, des idées inspirantes et bien plus encore.




Conclusion : des meubles qui racontent une histoire


Les meubles ne sont pas seulement des objets dans un espace, ils sont des acteurs de notre vie quotidienne. Choisis-les avec soin pour raconter une histoire de valeurs, de santé et de beauté. Ensemble, nous pouvons façonner un avenir où chaque pièce est un trésor éco-responsable, sans polluants cachés, et une source d'inspiration pour tous.



À bientôt dans ta boîte de réception,

Coralie



PS : Suis-moi sur Facebook et Instagram pour plus d'inspiration et de conseils éco-responsables !

Commentaires


Coralie Vasseur, auteure du blog de La Déco Responsable

Tu aimes ce que tu lis ?

Abonne-toi à la newsletter de La Déco Responsable

pour encore plus de conseils et de solutions durables !

Merci pour ton envoi !

bottom of page